migraine

Vendredi 4 novembre 2011 5 04 /11 /Nov /2011 16:31
- Communauté : ALZHEIMER - HORRIBLE MALADIE

    
RENCONTRES
Astronaute recherche femme lunatique.
Artificier cherche femme canon.
Sourd rencontrerait sourde pour trouver terrain d'entente.
Jeune homme désintéressé épouserait jeune fille laide même fortunée.
Abeille épouserait frelon. Lune de miel assurée.

    
EMPLOI
Metteur en scène cherche nain pour rôle dans court métrage.
On recherche deux hommes de paille (1 grand, 1 petit) pour tirage au sort.
Cannibale mélomane cherche travail dans opéra-bouffe.
Offre bonne place de gardien de vaches. Paiement par traites.
Inventeur produit amaigrissant cherche grossiste.

     
 
ACHAT - VENTE
Cause fausse alerte, vends cercueil en ébène, jamais servi.
> Chien à vendre : mange n'importe quoi. Adore les enfants.
> A vendre robe de mariée portée une seule fois par erreur.
 
 SERVICES

 
Analphabète ? Ecrivez-nous dès aujourd'hui pour obtenir une brochure gratuite sur nos formations accélérées.
 
 
DIVERS
>
- Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain.
> - Souffrant d'insomnies, échangerais matelas de plumes contre sommeil de plomb
> - Échangerais voiture de sport endommagée contre chaise roulante en bon état.
> - Perdu partie haute d'un dentier. Merfi de le reftituer à fon propriétaire auffitôt que poffible


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Jeudi 2 décembre 2010 4 02 /12 /Déc /2010 17:46
- Communauté : info santé

2004 : des ministres de 13 pays de l'Union Européenne se soumettent à une analyse de sang. Présence de 55 toxiques ! En moyenne, chaque ministre a 37 toxiques dans le sang, et 25 mêmes substances ont été retrouvées dans le sang de tous les ministres : un retardateur de flamme, 2 types de pesticides et 22 PCB.

Dans le monde, 50 millions de personnes sont intoxiquées par le mercure, présent dans les poissons comme la truite, le thon, l'espadon, le requin…Le mercure provoque des troubles neurologiques graves.

Les fruits et lègumes contiennent des pesticides. Et surtout les fraises, les mandarines, les poires. Pour les légumes, surtout les poivrons et piments, les lentilles et les aubergines.

Les pesticides ont des risques de cancers, d'infertilité, d’atteinte immunitaire ou d’atteinte du système nerveux central et périphérique.

La Chine ne fait quasiment pas de controles sur la teneur en toxiques des denrées alimentaires qu'elles   exportent...

 

bon apêtit! 

 


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Jeudi 16 septembre 2010 4 16 /09 /Sep /2010 00:58
- Communauté : Santé et Guérison

ergot1[1]

très rare cette maladie familiale se transmet selon le mode autosomique dominant par mutation sur les chromosomes 19 et 1. On en distingue 3 types:

   

 

Type 1:

gène CAC NA1A (code la sous unité 1 A des canaux calciques voltage dépendants de type P/Q)

 

Type 2:

Sous unité alpha2 de la pompe ATPase dépendante

 

Type 3: ?

 

  31 mini[1]

Récupération totale,

 

L'IRM est toujours faite, elle est normale.

 

Des signes en plus sont possibles: cérébelleux (incoordination, déséquilibre) etc

 

 

 

Comment ça marche?

 

ce sont des maladies qui touchent les canaux qui permettent aux ions de s'échanger

 

de part et d'autre de la membrane de la cellule avec mise en jeu de la messagerie

 

calcium ou potassium…

 

on les nomment donc des Channelopathies :

 

 

Ces maladies évoluent par crises

 

Elles sont traitable mais pas guérissables...

 


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Lundi 30 août 2010 1 30 /08 /Août /2010 00:04
- Communauté : MUSIQUE-ART-THERAPIE

“ Tu connais pas ta force. Barre-toi pendant que tu te contrôles encore.” (La Métamorphose des Cloportes, 1965)

 

et quelques phrases de Michel Audiard, le Maitre...

(piquées sur http://www.glousseur.com/michel_audiard.htm?idp=3) suivez le lien...

 

Pour ceux qui envisagent de braquer une banque ou de se marier...(LOL bien sur)

Une minute d'écart, ça peut se transformer en années de placard.

 

Une pour nos amis cannois...(celle là elle est vraie)

A partir de novembre, pour les clochards, il n'y a plus que deux solutions : la Côte d'Azur ou la prison.

 

Pour nos potes magistrats

La justice, c'est comme la Sainte-Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe

 

Pour ceux qui se croient intellos...les maximes du messie (mais si):

Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.

Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche.

Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

 

Pour les écolos, à méditer...

Un pigeon, c'est plus con qu'un dauphin, d'accord... mais ça vole.

 

Obèse?

Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, les types de 60 kilos les écoutent.

 

 

 

 

 


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Jeudi 12 novembre 2009 4 12 /11 /Nov /2009 22:26
- Communauté : spasmophilie, fibromyalgie etc

Fibromyalgie et spasmophilie sont des concepts "fourre-tout" que le corps médical utilise pour donner un cadre aux patients... car les patients, veulent, que dis-je, exigent un diagnostic: "qu'on donne un nom a ce que j'ai !"
Si personne ne sait...soit les docteurs sont nuls, soit c'est peut être grave et il faut continuer, s'engager dans un tourbillon d'examens (aussi inutiles que couteux).

Loin de nous de nier que les crises de spasmophilie existent! Même les médecins en sont parfois atteints. mais nous savons que ce n'est pas grave, nous savons les traiter, nous ne savons pas guérir de la maladie, nous ne savons pas prévenir la récidive, nous avons observé qu'elles survenaient à des moments où on est en précarité psychique et en état de grande fatigue physique. Et le psychique et le physique ne sont pas dans des caissons séparés et étanches: ils communiquent. Chacun sait que si nous avons la pêche nous sommes plus rarement malade...

Loin de nous de nier que des douleurs vagabondes peuvent toucher le corps mais de là à leur donner le cadre d'une "maladie", la célèbre "fibromyalgie", il y a exagération! Les patients, rassurés car leur souffrance a un nom ne se rendent pas compte qu'il s'agit d'un concept creux. Le risque est qu'ils sont alors psychologiquement enfermés dans leur statut de malade d'une maladie qu'on ne sait pas guérir! Est-ce mieux sur le plan psychologique?

Pour se moquer, certains médecins ont créé le SDLM ou syndrome du lundi matin: manque d'élan, fatigue, dépression, nervosité parfois accompagné de nausée, vertiges, etc. Et voila une nouvelle maladie sur le marché de la crédulité...

Plaidons pour la simplicité, on est épuisé physiquement, psychiquement en état de crainte, et le corps exprime, probablement par des voies neuro-végétatives, cette souffrance de l'âme.
Que ce signe nous soit le drapeau rouge indiquant qu'il faut changer quelque chose en nous et ne nous réfugions pas sous des appelations d'origine incontrolées pour valider l'idée que c'est une maladie d'un systême (neuro ou endocrine ou autre) et que c'est donc au docteur de la traiter. Alors qu'en réalité c'est nous qui avons, en nous-même, la solution si nous avons le courage de nous confronter à la vérité, celle de nos faiblesses, de notre incapacité à vivre mieux, de notre difficulté à être surs de nous, de notre physique, de notre prise sur le monde, de notre humanité en fait. Cette brisure entre l'image que nous voudrions montrer et ce dont nous sommes en réalité capable est peut être la source de ces troubles. En nous assumant, avec nos faiblesses et nos cotés lumineux nous arriverons peut être à maitriser ces crises de spasmophilie, ces douleurs errantes de la soit-disant fibromyalgie (mine d'or pour ceux qui en vivent par leurs livres fumeux et leurs traitements farfelus).
Courage, nous sommes de beaux êtres humains et rien de ce qui humain ne nous est étrange ni étranger.
Ecouter n'est pas avoir la solution, ne pas dire ce n'est pas cacher c'est parfois seulement ne pas savoir, la médecine n'est pas le nouveau Dieu qui saurait tout et pourrait tout, elle peut beaucoup, elle ne peut pas tout.


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Mardi 13 octobre 2009 2 13 /10 /Oct /2009 23:14
- Communauté : Diététicienne
  •  
    • ergot1[1]C'est l'ergot de seigle qui nous donna les premiers traitements de fond et certains traitements des crises.
      C'est le saule pleureur qui nous donna l'aspirine pour les crises.

    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    • 121326061617-cerveau-gauche-cerveau-droit-icone[1]La nature nous aide dans d'autres domaines, ainsi l'if de nos haies est a l'origine du Taxol et de la petite pervenche de Madagascar on extrait de la pervincamine, 2 anti-cancéreux, le perce-neige nous donne un anti-Alzheimer et dans la datura il y a un analogue de la Dopa utilisée pour le Parkinson (et dans les rites vaudous)...et dans les tomates, la licopéine...la nature? c'est génial !
    • 05a[1]


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Mercredi 13 mai 2009 3 13 /05 /Mai /2009 22:20
- Communauté : Développement personnel

105 mini[1]

Céphalées médicamenteuses

Algie Vasculaire de la Face

AVC, hémorragie, rarement ischémie, phlébite

Tumeur, kyste

Dissection artérielle

NORB de SEP

Problèmes locaux: ophtalmique, ORL

Céphalées de tension ou CCQ

Ø    + 15 jours/mois

Ø    depuis + 3 mois

Ø    + 4h/j


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Mercredi 13 mai 2009 3 13 /05 /Mai /2009 22:05
- Communauté : info santé

 

 

Migraine « avec aura »   définition de l' International Headache Society

 

n     A- deux crises au moins

n     B- trois parmi les critères suivants:

n    des symptômes d’atteinte corticale focale (ou du TC) et totalement régressifs

n    s'installant en plus de 4 mn et se succédant (si plusieurs)

n    chaque symptôme durant moins d'une heure

n    la céphalée peut débuter avant l'aura, pendant ou plus souvent lui succéder  avec un intervalle libre maximum d'une heure

n     C- un parmi les critères suivants:

l'histoire et l'examen (neurologique et général)…

n    ne suggèrent pas de désordre organique

n    ou le suggèrent mais il est écarté par neuro-imagerie ou autre (PL par exemple)

n    ou il y a désordre organique mais sans relation temporelle avec la migraine

 

Auras atypiques

n    Par leurs symptômes

Ø    Auras non visuelles isolées: motrice, sensitive, aphasique…
si elles ne succèdent pas à une aura visuelle
si elles ne sont pas associées entre elles

Ø    Auras visuelles à symptômes rares

 

Ø    Aura… sans céphalée

 

n    Par leur durée

Ø    Aura prolongée

Ø    Aura brève


Aura sensitive:

 

Extension en plusieurs mn (l’épilepsie est + rapide)

Ø   Chéiro-orale le plus souvent: main, langue, lèvres

Ø   + rare: le trouble du schéma corporel


Aura aphasique

q   Aphasie motrice

q   Jargonophasie

q   Alexie, agraphie, acalculie

q   Paraphasies isolées, manque du mot

En général ces signes sont discrets


Aura motrice
: hémiplégie

v   forme sporadique

v   forme familiale: autosomique dominant : mutation sur les chromosomes 19 et 1: gène CAC NA1A (code la sous unité 1 A des canaux calciques voltage dépendants de type P/Q)

 

Récupération totale, IRM normale

Signes en + possibles: cérébelleux etc…

 

Channelopathie : maladie par crise avec mise en jeu de la messagerie calcique et sans doute potassique…modulable par la pharmacologie

 

Auras visuelles rares

n    Alice au pays des merveilles…chez l’enfant

n    Hallucinations

n    Déformation des objets: métamorphopsie

n    Taille modifiée: micro ou macro – psie

n    Cécité corticale totale

n    Scotome sans phénomène positif (éclairs)

 

 

Aura sans céphalée

n    ne s'évoque que chez un migraineux connu, s'il a déjà eut des migraines avec aura

n    se voit surtout en « avançant dans l’age »...mais on doit évoquer un AIT à partir de 40 ans

 

l'aspirine traite les 2 hypothèses (AIT et migraine)

   

Atypie par la durée

  Aura prolongée

Définition de l’IHS

« Plus d'une heure mais moins de 7 jours »

le diagnostic n'est légitime que chez des patients

 

n    ayant déjà eut d'autres auras TYPIQUES

n    et chez qui on a exclu un AVC par IRM

Problème : les AIT n’ont pas de lésion IRM…

 

Aura « brusque »

n    Durée de l’aura < à 4 minutes…

 

c’est une erreur de l’interrogatoire

c’est une épilepsie (EEG dans les 48h)

c’est un AIT bref

 

Si on a tout éliminé…c’est bien une exceptionnelle « Aura brusque »

Des cas très particuliers

 

Migraine ophtalmoplégique

 

n    diplopie : régressive en moins d'une heure puis céphalée typique de migraine

rarissime: impose l’angio-IRM: anévrisme?

 

 

Migraine rétinienne

 

n    scotome ou cécité monoculaire durant moins d'une heure

impose bilan ophtalmologique et une IRM

 

Migraine basilaire

Au moins 2 des signes suivants:

n    troubles des 2 champs visuels des 2 yeux

n    diplopie

 

n    vertige rotatoire vrai (faux VPB) ou ataxie

n    dysarthrie

n    acouphènes ou hypoacousie

 

n    dysesthésies bilatérales

n    parésie bilatérale

 

n    obnubilation…

 

l'angoisse, la bilatéralité des symptômes, le caractère « subjectif » fait évoquer à tort la « spasmophilie »

           

Migraines compliquées

            Deux types définis par l'IHS:

 

Etat de mal migraineux

 

n    la « pause » sans douleur, quand elle existe, n'excède pas 4 heures

n    la crise dure jusqu'à 8 à 10 jours...

 

chercher d'autres facteurs (iatrogènes+++)

 

si la pause excède 6 heures on parle de « crises récidivantes » et on compte alors « 2 crises »

 

Infarctus migraineux

 

n    A- après une crise typique le déficit (aura) ne régresse pas...dans les 7 jours

n    B-les autres causes d'AVC ont toutes été éliminées

 

Ceci est une rareté, on doit :

ü     avoir une aura habituelle...qui se prolonge

ü     démontrer l‘ischémie (neuroimagerie)

ü     éliminer toute autre cause (embolie, artériopathie, hémopathie)

ü     MAIS les infarctus migraineux sont plutôt en territoire occipital, ce qui est rare dans les AVC « classiques », et s'explique par la grande fréquence des auras visuelles dans les migraines.

CADASIL

 

n    Migraine + démence + HS (IRM) de leucopathie

n    Gène NOTCH3



 

 Comment ça marche l'aura?

l’aura est liée à la « Dépression corticale envahissante »

Ø    Vague de dépolarisation de la substance grise à la vitesse de 4 mm/mn

Ø    Elle génère un arrêt de l’activité du cortex touché de 5 à 20 mn

Ø    Hyperdébit (3mn) puis hypodébit de 30% (60 à 90 mn)

 

Comment ça marche la douleur?

Inflammation de la paroi des vaisseaux méningés

ü  vasoconstriction (5HT)

ü  puis vasodilatation douloureuse

ü  L inflammation neurogène

§     le nerf trijumeau V2 / racine C2

§     fibres nerveuses périvasculaires

§     les agents algogènes

§     Rôle de 5HT1 B, D et F (triptan, ergot)


Traiter! 

 

Le traitement de fond

 

n      les bêta-bloqueurs

n      le méthysergide

n      l’indoramine

n      l’oxétorone

n    Les antagonistes calciques

n      la flunarizine

n       

n       Autres produits

n      les antidépresseurs tricycliques

n      le valproate

n      le lithium

 

Les médicaments d’une crise atypique

TRIPTANS ?

Ø   Pas en phase d’ aura

Ø   Pas si atypies

Ø   Pas si terrain artériopathique (AVC, IDM)

Ø   Pas si traitement de fond par ergot de seigle

 

AUTRES:

v   aspirine

v   paracétamol

v   AINS

 

 

Associations : triptan + AINS

 

 

Céphalée par abus médicamenteux

 

  Traitements impliqués : triptans, paracétamol, codéine

  Problème de santé publique majeur (3% de la population)

  Handicap lourd pour les patients qui ne peuvent pas s’en sortir seuls et dont la qualité de vie est altérée

  Modalités de sevrage lourdes : hospitalisation de 5 à 10 jours

 

Les traitements non médicamenteux

Ne pas mépriser tout ce qui peut soulager la crise:

n    Isoler, dans le noir, sans bruit

n    Appliquer sur le crâne du froid, pommades et crèmes…chaque migraineux a son « truc »

 

Conclusion

l   Un faux diagnostic peut conduire à des traitements dangereux.

l   Un traitement de fond et de crise bien tolérés et efficaces…  


        

 

 


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Vendredi 13 mars 2009 5 13 /03 /Mars /2009 01:18
- Communauté : Infos et nouveautés en Santé

En quelques mots,
on ne guérit pas de la migraine mais on la soigne bien

on en hérite souvent (pas toujours)

les femmes sont 10 fois plus atteintes que les hommes!

mal de crane(pas le visage, sinon c'est une AVF)
pas toujours au même endroit ou très diffuse
par crises (pas tout le temps)
durée de 4h à 3jours si on ne  prend rien
depuis x années

+ parfois: nausées, insupporte bruit/lumière,

les auras: aura "ophtalmique", douleur annoncée par des flash (10mn avant), c'est neuro (lobe occipital du cerveau), l'ophtalmologiste n'a rien à voir (si on peut dire)
certaines migraines commencent par un signe annonciateur (nommé "aura") qui débute 10 à 60 mn avant la douleur et disparait quand celle ci apparait (en général mais on accepte des exceptions): les plus typiques sont les auras visuelles, flash puis ligne brisée en zig-zag, puis flou comme une vapeur au dessus d'une bassine bouillante.

Traitez!
Ne demandez pas d'avis au pharmacien (il ne vous examine pas, ne connait pas vos autres maladies)...investissez dans un avis médecin! si le pharmacien donne de l'aspirine et que vous avez un hématome cérabral, vous êtes cuit! s'il donne du paracétamol et que vous laissez trainez, le risque est grand!

selon le rythme:
+ de 4 crises par mois: traitement de fond (tous les jours) pour les espacer.
moins de 4, traiter "au coup par coup" et là c'est affaire de cas particilier: voir le docteur!

les traitements de fond ne peuvent être donnés que par un médecin, impossible de les exposer ici sans courir le risque de vous faire faire des bêtises!

Au delà de 5 jours c'est un "état de mal" migraineux, Oxygène ou Corticoïdes.


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires
Jeudi 12 mars 2009 4 12 /03 /Mars /2009 21:07
- Communauté : Communauté des fibromyalgiques

c'est le même nerf que la migraine, le trijumeau mais avec un profil si diffréent!

plus fréquent chez l'homme que chez la femme

105 mini[1]Elle touche le visage (la face) et pas le crane, toujours du même coté pour la même crise pendant des semaines
des crises qui sont là tous les jours, pendant 4 à 16 semaines, qui débutent à heure fixe, et évoluent par vagues de 60 à 120 mn
 

Des douleurs hyper-violentes

avec un écoulement du nez "comme de l'eau" et des larmes mais uniquement du coté douloureux...

un traitement
de fond: prescrit surtout par les neurologues,
de crise: triptans, AINS

mais les crises reviennent (presque) tous les ans à la même saison!


Ecrivez votre commentaire - Voir les commentaires

Accueil? CLIC SUR LE LIVRE->

  • : La NEUROLOGIE pour tous
  • La NEUROLOGIE pour tous
  • : medecine mémoire nouveauté tic vieux Santé
  • : neurologie tout public, Alzheimer, mémoire, Parkinson, tremblement, migraine, névralgie, douleurs, sciatique, sclérose en plaques, épilepsie, vertige, maux de tête. Art.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recherchez un mot clé

Recommandez ce blog ici...

Partager ce blog

Communautés

  • Un jour aprés l'autre
    Un jour aprés l'autre
  • partage
    partage
  • Vos blogs
    Vos blogs
  • Eurêka!
    Eurêka!
  • Santé et Guérison
    Santé et Guérison
  • FIBROMYALGIE
    FIBROMYALGIE
  • Médecine
    Médecine
  • Diététicienne
    Diététicienne
  • Infos et nouveautés en Santé
    Infos et nouveautés en Santé
  • Orthophonie - Neuropsychologie
    Orthophonie - Neuropsychologie
liste complète

Profil

  • jpp
  • La NEUROLOGIE pour tous
  • Homme
  • Musique étudiant humour santé rire
  • no comment...lisez et faites vous votre propre opinion.

overblog

Créez votre blog gratuit

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés